• 0
Tous les bracelets 

Des bijoux à portée de main, les bracelets!

  • En savoir plus...

    « Offrir un bracelet, aimable chaîne qui ne prive pas son chéri de liberté! »

    Le désir de s’embellir et de se démarquer en se parant de bracelets existe depuis l’enfance de l’humanité. L’homme « sauvage et évolué » a développé au cours de l’histoire un grand intérêt pour l’art de la bijouterie. Les décorations primitives sont riches d’inspirations de formes et de matières naturelles telles que les plumes, l’os, la corne, la roche, le bois, le cuir, les coquillages et les pierres fines. Ont aussi été retrouvées des parures plus rares ou onéreuses façonnées en métal précieux tel que l’or, l’argent, les perle, l’ambre, le cristal… Cet artisanat s’est spécialisé au cours du temps en métiers différents et complémentaires…

    Les bracelets de corps: les bijoux de poignets, de bras et de chevilles existaient déjà au paléolithique et avaient sûrement en plus d’une utilité esthétique des fonctions protectrices physiques ou spirituelles. Il est probable que l’on conférait à ces bijoux des bienfaits ésotériques. Ont été retrouvés des colifichets de magie ou de chance, des bourses garnies de grigri symboliques à fixer autour du triceps. Ce sont autant de signes de reconnaissance que l’on peut imaginer: des marques intellectuelles, des indicateurs de richesses… Ces bijoux sont encore aujourd’hui chargés de sens et de symboles.

    Une qualité intemporelle : c’est l’imagination des hommes et des femmes, adultes et enfants enjolivent les objets d’une valeur affective. Chacun et chacune ajoute naturellement un supplément d’âme à sa possession. Ainsi nous rendons notre bracelet unique en nous l’appropriant. Le propriétaire en fait un prolongement de soit ce qui lui apporte au quotidien son lot de fantaisie, de beauté et de bien-être…

    Découvrez le catalogue de cette grande famille :

    Les bracelets souples à liens, rubans, cordons, lacets, tissus, dentelles, bandes de cuirs, simples, enroulés en multi-rangs ou noués, sont les bracelets les plus anciens. Unis ou décorés, on rencontre cette tradition de lanières portées autour des membres dans de nombreuses civilisations, Afrique, Asie, Amérique, Australie… Portés par les femmes, enfants et hommes, guerriers, magiciens, guérisseurs chamans…

    Le bracelet shamballa est à perles ou pierres naturelles rondes liées par des cordons à la manière d’un tissage et nœud, terminé par un fermoir en textile coulissant. Ce bijou rustique et spirituel est inspiré des bracelets de prière tibétains qui marient pureté des formes et préciosité des gemmes polies. Certains plus sophistiqués ont des détails et agréments brillants de strass et cristal, rendus très célèbres par la presse, les stars et « poeple » hommes et femmes du monde entier. La symbolique qu’il représente diffuse un message d’amour, de paix et de ralliement.

    Les bracelets à charms et amulettes sont emblématiques des tribus ethniques, des voyages, des mythes du monde entier. Ressemblant à une frise ou frange garnie de pampilles amovibles ou fixes, breloques, grigris et pendentifs, ils existent sous toutes les formes. Plébiscité par les créateurs bijoutiers et joailliers, ils sont poétiques, romantiques ou vintage ; ils ont de fortes personnalités et permettent de communiquer des messages. Certains très ludiques sont modulables permettant de changer et ajouter des médailles. Composer soit même son assemblage pour réaliser sa propre création en y donnant du sens, souvenirs personnels, moments particuliers de la vie… Quel luxe!

    Les bracelets bangle ou churi, sont d’origine indienne, traditionnellement portés en set de douze lors d’évènements, cérémonies et mariages par les femmes et les filles hindoues. Ce sont des joncs rigides de tailles et largeurs différentes, composés de plusieurs rangs de couleurs mélangées, vives ou pastels, aux accumulations originales de matières (tissées, peintes, patinées, gravées sur métal précieux ou commun, or, argent, platine, cuivre, bois, verre, résine, plastique, tissus, fils, pierres fines ou précieuses…). Attributs de séduction et de féminité, ils accompagnent les danses et mouvements avec grâce au son de cliquetis discrets et mélodieux. Il sont très variés en styles et tailles pouvant couvrir jusqu’à la moitié de l’avant bras. Créativité et sur-mesure : vous pouvez composer une sublime parure unique, à votre idée en collectionnant les anneaux en tous genres achetés lors de voyages.

    Le bracelet jonc est très ancien et se trouve dans de nombreuses modes et raffinements culturels. Ce sont des anneaux de poignets, de section de diamètre ronds ou ovales, fermés ou ouverts, décorés ou lisses. Classique ou ethnique, généralement rigide et en métal, il peut être fabriqué en résine, corne, gainé de cuir, ciselé… Strict et dépouillé ou complexe et recherché, il est passe partout, toujours élégant. Il incarne l’essence même du bracelet dans sa plus pure expression.

    Le bracelet semainier est composé de sept rangs de joncs fins reliés ensemble par un grand anneau transversal. Etant d’origine africaine il a une connotation exotique, bohème ou classique selon le travail de l’artisan. Très apprécié aujourd’hui, il figure les jours de la semaine et rappelle le temps qui passe. Bijou de création basic ou haut de gamme, son design et graphisme peut être lisse ou gravé, abstrait, géométrique ou figuratif.

    Le bracelet manchette est rigide et large. Il peut être de section ronde ou carrée, articulé, ouvert ou fermé, en résine, métal, bois, pierre fine…  Il tient son nom de l’extrémité de la manche des chemises, partie plane et large qui habille le poignet. C’est un bijou de caractère qui peut se remonter et se porter coincé sur le haut de l’avant bras. Souvent en vogue, il réapparait dans les cahiers de tendances de la mode régulièrement, repensé à la manière tribale, 1900, baroque, steampunk, futuriste…

    Bracelet brassard a un fort caractère et une présence remarquable. Il est rigide comme la manchette et se porte en haut du bras. Plein, ajouré, en fil torsadé, articulé, spirale, ouvert ou fermé il a la prestance des reines et déesses de l’antiquité égyptienne, gréco-romaine, Incas, Asie mineure… Selon les matériaux et l’inspiration il peut avoir une allure ethnique ou contemporaine.

    Le bracelet de force était à l’origine typiquement masculin dégageant de la virilité et de la puissance, mais de nos jours il est très apprécié par la gente féminine et les ados. Son rôle était de serrer pour protéger, maintenir le poignet et les articulations des sportifs et travailleurs effectuant des travaux physiques (haltérophiles, forgerons, bikers …). Accessoire de mode contemporain en matière souple et tonic, souvent en cuir ou textile semi élastique il peut être sophistiqué et agrémenté de cuivre, laiton, argent, or… Il se décline selon les tendances et groupes de modes : lanières colorées tressées chez les amoureux du look hippie ; roots, griffé, tanné, à motifs peaux de bête ou nature chez les globe-trotteurs, aventuriers et marins ; plus étroits et sobres, décoré de boucles métalliques sur du cuir coloré pour les types classiques, UP, sages et passe partout ; foncés, noirs, à clous ou œillets pour les rebelles gothiques, rock ; délirant et décalé dans les univers oniriques et manga…

    Le bracelet slap, une petite tape et il s’enroule tout seul et d’un coup sec autour de votre poignet passant de l’état plat à rond. Son armature est une lamelle métallique à l’effet ressort du marsupilami, habillée de matières et couleurs aussi éclectiques qu’improbables, fourrure synthétique, jean, résille,.. Bijou ludique des années 1980 et 90, translucides, couleurs acidulées, flashy et fluorescents. C’est toujours l’incontournable accessoire des ambiances de fêtes, feria, boite de nuit à Ibiza, lolita en délire, « fluo-kids », teufeur fun, beau gosse surfeur, trip « spring break à Cancun»!

    Le bracelet chaîne est un lien métallique constitué de maillons reliés et articulés en chaînette plus ou moins élaborés. Il existe un nombreuse considérable de style : maille vénitienne, américaine, anglaise, polonaise, byzantine ou royale, forçat, marine, jaseron, cheval, serpent, corde, palmier, grain de riz, haricot, grain de café, figaro, torsade, miroir, boule, gourmette… Ce bijou fantaisie ou précieux sert génériquement de support à de petites médailles, pendentifs ou médaillons. Basic unisexe et pour tous âges, c’est le minimum essentiel !

    La gourmette est un bracelet à chaîne dont la maille est aplatie, orné au centre d’une plaque lisse légèrement incurvée, destinée à recevoir un nom, prénom, initiales, dessin ou autre écriture en gravure. Précieux ou fantaisie, unisexe mais typé parfois au masculin ou au féminin, il est toujours en métal (or, argent, laiton, platine, bronze, cuivre…) et aura une signification particulière selon l’occasion et le message personnel inscrit dessus. Bijou sentimental, symbolique et très traditionnel en France, offert pour marquer et accompagner les moments forts et importants d’une vie, de son commencement (1er bijou des bébés, baptêmes, communions, anniversaires), en grandissant, évènements et cadeaux personnalisés (18 ans, majorité, examens, cadenas d’amours…) et à sa fin parfois (aventuriers, soldats pour identification)…

    Le bracelet de main ou sorcière, est une parure raffinée, féminine très sensuelle, qui couvre en partie le poignet, le dessus de la main, s’attachant à une ou plusieurs bagues en anneaux sur les doigts. Il est le plus souvent ouvragé de liens souples et en mouvements, chaînes, motifs estampés, en filigrane, gravés, sertis… Accessoire ancestral et multiculturel, ses origines ethniques revêtent toutes sortes de structures ergonomiques articulées, formes et styles, inspirés d‘esthétique tzigane, oriental, celtique, bracelet d’esclave de harem… Cette subtile garniture est romantique et met la main en valeur, affirmant un pouvoir de séduction infini, ensorcelant et à forte connotation sexuelle. Il lève le voile sur une attirance prononcée pour le mystère, les fables, contes, légendes fantastiques et ésotériques, qui recèlent des déesses magiciennes, esprits de fées, princesses  imaginaires, romans « médiéval fantasy », magie de la nature, enchanteresses wicca, lithothérapie, jeux de rôle elfiques, femmes gothiques victoriennes, secrets de druide, mages vampires… Ces bijoux ont une aura historique et magique, parfois couverts d’amulettes, grelots et symboles cabalistiques faisant appel à la mémoire collective et la nostalgie des 1000 et 1 nuits de Schéhérazade…

    Le bracelet de cheville a la même réputation érotique et âme fantaisiste que le bracelet de sorcière. Il peut être simplement une chaînette de cheville, avoir de petites figurines en pendentif ou des mini grelots. Typiquement ethnique, il célèbre le culte de la beauté et la féminité, de l’Inde à l’Afrique en passant par la Bohême, il enchante et séduit. Comme de nombreux bijoux, il incarne des symboles sociaux, sexuels, ésotériques ou religieux. Dans la mode actuelle il est possible de porter une décoration de cheville ou de pied en toute liberté, sans jugement ni revendiquer forcément une appartenance ou croyance.

    Le bracelet brésilien est mixte, unisexe et de toutes les générations; c’est une star, populaire chez les adultes, adolescents et enfants, apprécié dans le monde entier. Il est en tissus ou fil, tissé fin ou tressé large et se noue simplement et définitivement au poignet. Il passe les âges et saisons sans se démoder et ses différents sens et symboliques sont plus ou moins coquins. Emblème sexuelle, amitié, longévité, prospérité… La légende la plus partagée est poétique, bienveillante et porte bonheur. Issu des croyances d’Amérique latine, c’est un cadeau qui apporte amour et santé. Il ne se quitte jamais, dans l’attente qu’il s’use et casse naturellement, afin de faire un vœu le jour de sa perte. S’il est si en vogue et perdure d’années en années c’est qu’il colle à la peau et aux code fétiches de notre société : il s’adapte et se mélange aux autres bijoux, laisse le temps faire son œuvre, parle de promesse et d’espoir. Des valeurs rares : il est authentique, éthique et économique !

    Conseil pour choisir une taille de bracelet: ces indications vous aideront si vous avez un cadeau à faire et ne connaissez pas la mesure de la personne. Toutefois nous vous suggérons de choisir un bijou réglable (qui a une chaîne de rallonge) afin de permettre l’extension de la parure à la bonne dimension. Les créations Zor et Sébicotane proposent aussi de commander des options sur-mesure.

    Enfant 3 à 6 ans : 11 – 13 cm

    Enfant 6 à 10 ans : 13 – 15 cm

    Ados de 10 à 15 ans : 15 – 17 cm

    Femme : 17 – 20 cm

    Homme :20 – 23 cm

     

    Pour le plaisir d’offrir du rêve et de la poésie depuis 1996. Fabrication française, créations Zor et Sébicotane, artisan parurier enjôleur à Paris.